User Tools

Site Tools


conferences_workshops

Conférences & workshops :

CHAOLAB : WORKSHOP/ INSTALLATION ARTISTIQUE ALÉATOIRE

évolution aléatoire & bifurcation a-périodique

le chaoslab d’Apo33 intervient dans differents types d’espace et détourne son propre cadre de création et de partage.

Un Tohu-Bohu de bruit, d’électronique, d’images contradictoires, de perception dédoublée, de temps étiré et multiplié, chaosmose d’échanges de flux et maelström d’objets trouvés.

Le pdf du workshop

proposition de workshop

FRACAS! workshop Par JULIEN OTTAVI

Déconstruction vibratoire et archistruction résonante

workshoparchi1.jpg

Approche multiple de l'habitat et des habitus remis en question à travers l'utilisation décalé de différents dispositif audio, amplification, transduceurs, feedback, filtrage, automatisation et phénoméne radio vont nous permettrent d'aborder les architectures quotidiennes sous l'angle de leur déconstruction par le son, ou de l'activation des résonances qui les composent. Toute architecture est un croisement de force et de contre-force qui concentrent une énergie vibratoire très intense, les rafales d'infrabasse que répercutent un tremblements de terre viennent faire osciller cette énergie, ces fréquences fondamentales dans toute structure constructive, il s'agira pour nous de développer ce rapport à la vibration de cette architecture sur deux aspects : l'un par la tension de fil métallique pouvant récupérer l'énergie et les fréquences fondamentales du lieu, l'autre par l'impulsion d'infra-basse et de feedback sur les murs et partie sensible du bâtiment. L'architecture par sa “frequa-r-dé-sonorisation” deviendra un potentiel de devenir a-matière au delà du volume construit par la main de l'homme, elle ouvrira nos sens à une autre dimension en deça d'elle-même, elle sera a-construction par l'archistruction résonante.

Déroulement du workshop:

-découverte de dispositif audio, des phénomènes radio et feedback

-petites expériences de sonification d'un lieu

-questionnement autour de concepts lié aux différents phénomènes abordés, à la déconstruction, au dispositif et à l'anarchitecture. Rêve et habitus.

-mise en résonance de différents espaces/architectures/déconstruction par le biais de transmission audio utilisant les techniques de la radiodiffusion et du streaming.

-Réalisation du FRACAS!

Besoin matériel:

10 amplis Hifi/PA/audio monitoring - de 50 à 200W

cable HP (basique) - environ 300m

5/6 table de mixage (du 8/2 IO à 16/4 IO)

cablage (jack / rca /xlr…etc)

10/15 piezo céramique à cabler

10/15 récepteur radio (simple FM au gettho blaster)

ordinateur perso ou école (filtrage, streaming, automatisation…)

internet connection wifi

outillage (tournevis, vis, perceuse, cutter, pince…etc)

Performance collaborative et plateforme partagée

bot_last_nantes_web.jpg

Depuis la création des réseaux de communication et de la miniaturisation de leur dispositif de nouvelles possibilités sont offertes à l’artiste et au musicien dans le domaine de la transmission de la vibration ainsi que l’invention de nouvelle forme d’écriture. De la réduction du studio par le biais de l’ordinateur portable et des technologies mobiles, jusqu’à la possibilité de transmettre du son ou de la vidéo de très bonne qualité à travers les réseaux ADSL & fibres optiques à de très haut-débits, nous avons aujourd’hui la possibilité d’envisager de nombreuses interactions entre musicien ? machine ? audience. Si nous partons de certaines expérimentations produites dans les années 80 par « The League of automatic composers » (founded 1977 at Mills College in Oakland, California, by Jim Horton, John Bischoff, and Rich Gold), la machine devient l’instrumentarium et l’orchestre du musicien/compositeur. Le réseau devient le moyen de connecter les actions des musiciens entre eux. L’interaction entre instruments ne passe plus seulement par le son mais par d’autres paramètres qui permettent de contrôler les données essentielles de la musique elle-même complexifiant les niveaux de jeu et les subtilités tonales, timbrales, la hauteur et bien entendu temporelles. Ce groupe de musiciens et chercheurs, se nommant par la suite THE HUB développèrent plusieurs collaborations musicales via les premiers réseaux internet étendu à travers les Etats-unis, ils ne pouvait échanger que des données d’informations à défaut de signaux audio mais l’important était de pouvoir influencer le jeu de l’autre dans des performances à distance. Plusieurs notions se développent dans les concepts de performances musicales ou d’installations sonores en réseau, tout d’abord le temps et l’espace deviennent malléables, nous pouvons mettre en places des performances qui peuvent durer plusieurs jours, le temps peut s’étendre comme dans une composition quasi infinie. Il devient possible de se transporter (notre signal, notre voix, nos informations, notre corps…etc) dans l’espace, dans différents lieux sans se mouvoir sur de très longues distances et de les partager avec un nombre de personnes presque illimités. Nous pouvons ainsi mélanger différents espaces en différents endroits de la planète de manière simultanée, comme le définit Bergson : une possibilité pour deux ou plusieurs évènements d’entrer dans une perception unique et instantanée permettant de recréer des paysages nouveaux composés de mutation de signaux et de données.

Programme:

-Initiation à la distribution Gnu/Linux pour le multimédia APODIO

-découverte des techniques de streaming (serveur Icecast, client A/V)

-Le noise dans la musique

-les installations en ligne, interactives et collaboratives

-introduction à Puredata (construire un patch pour la manipulation audio en réseau, système automatisé interface de controle type WII, souris, Clavier…)

-Les protocoles de manipulation à distance: VNC, Netsend/Netreceive, OSC…

-Performance du Noise Chaos Collectif(noise, interconnecté, en réseau, collaboratif, chat, streaming…) le mercredi après-midi!!

HISTORY

workshop on electromagnetism & city at Junctions/Verbidingen Festival – Brussels -December 2007

lecture on ecoradio – okno association – Brussels – april 2007

lecture at Deaf festival V2 – Rotterdam – april 2007

workshop in Marseille Festival – January 2007

radio lectures in Friche Belle de Mai of Marseille – December 2006

lecture and workshop – piksel06 – Bergen- Norway – October 2006

lecture on sound and network - CCCB – Barcelona – April 2006

workshop San Sebastian - Arteleku - November 2005

lectures on sound and radio - Free103 radio - New York City - septembre 2005

lectures / workshop 2005 on Gnu/linux multimedia - APO33 - Nantes

lecture & workshop : ESBAT / Atelier nUM - Tours - 2004 – on art practices and open source free software

lecture / worksop : RMLL - Université Bordeaux I - 2004 – computer music and FLOSS

lecture / workshop : Linux audio developper conference – ZKM center - Karlsruhe - 2004 – audio and FLOSS

lecture - FSM2004 - Mumbai - India – on sound art & experimental music

lecture / workshop - ERBAB – art school - Bourges - 2003 – sound art & network

lectures courses / workshop 2003/2004 - APO33 - Nantes – sound art, experimental music, FLOSS and new approaches of the music composition

lectures courses - Nantes - APO33 - 2002/2003/2004 history of contemporary music, experimental music and sound art

lecture / workshop - Florac - 2003 – graphical scores and contemporary composers

lectures - IUFM – Nantes university - 2003 – history of experimental music and sound art

lecure & workshop - 2003 – ERBAN – art school - Nantes – sound creation & network

workshop on new tools for musical composition APO33/Trempolino - Nantes 2002/2003/2204 Frac art center - Dijon 2003 on new musical computer research

lecture courses 2001/2002 - Théatre Athénor Nantes – New graphical scores and formanex ensemble

conferences_workshops.txt · Last modified: 2017/06/11 13:18 by julien